ATRE – Laurent G

Parlez-nous de votre parcours avant ATRE ?

Après plus d’un an de chômage, j’ai suivi un CAP emploi avant de me positionner à Atre pour la réalisation d’un projet professionnel.

Votre état d'esprit à l'arrivée à l'Atre ?

Au départ, j’étais plutôt sceptique sur le dispositif et puis il y a aussi les démarches pour se rendre acteur de son parcours. Il y a les enquêtes métier, des périodes de stages que j’ai pu réaliser au sein de l’entreprise Jouvencel à Alençon. J’ai également réalisé des candidatures spontanées pour un contrat en alternance. Pour mener à bien ce projet d’alternance, j’ai aussi recherché des centres de formation sur tout le territoire (Bretagne, Corse, Pays de la Loire)

Parlez-nous de la formation ?

Il d’abord eu une remise à niveau au sein de l’institut régional de formation des apprentis accompagnés de tests d’entrée et une validation des acquis. La formation a débuté le 19 juin pour une durée de 7 mois. Le contenu de la formation est le suivant : 3 CCP + 3 stages en entreprise.

  • CCP 1 : Cycle
  • CCP 2 : Maintenance
  • CCP 3 : Diagnostic

La validation de cette formation s’opère par une certification notée sur le rendu d’un rapport de stage, d’un dossier professionnel et une evaluation pratique en mileu professionnel.

Et maintenant ?

Je suis en attente d’une réponse pour un poste au sein de l’entreprise Jouvencel pour son atelier mob. En parallèle, je souhaite développer ma micro-entreprise spécialisée dans la réparation et la location de cycles.